Le Centre de référence de l'hémophilie (CRH) 1

Le Centre de référence de l’hémophilie (CRH)

Création du CRMH

Le plan national maladies rares 2005 – 2008 a organisé la labellisation de centres de référence. Il s’agissait d’une première étape dans la structuration de la filière de soins pour les patients atteints d’une maladie rare. Ces centres de référence doivent organiser progressivement le maillage territorial avec des structures de prise en charge au plus près du domicile du patient. Le dispositif de labellisation est ainsi complété par l’identification de “centres de compétences” qui ont vocation à assurer la prise en charge et le suivi des patients, à proximité de leur domicile et à participer à l’ensemble des missions des centres de référence. Le Centre de référence (anciennement CRHM) est donc né de ce projet pour s’occuper des Maladies hémorragiques constitutionnelles rares.

Ajustement des compétences, le CRMH devient le CRH

Pour être toujours au plus près des préocupations des patients, le Centre de référence des maladies hémorraigiques constitutionnelles et acquises devient le Centre de référence de l’Hémophilie.
Ainsi chaque spécificité pourra être abordée de façon beaucoup plus précise, toujours dans un souci de prise en charge la plus efficace possible.

© 2019 HEMOWEB | CRH – tous droits réservés